CAP Serrurier Metallier

Le Métier (source ONISEP)

Le serrurier-métallier ne façonne plus uniquement les serrures, les clés et les gonds. Il travaille sur tout type de construction métallique : menuiserie (porte, fenêtre, véranda…) et charpente (pont, passerelle, pylône…) où il intervient après le charpentier métallique. Spécialisé dans la ferronnerie d’art, ce professionnel dessine et fabrique des balcons, des portails, des volutes, des feuilles nervurées… À partir des plans, le métallier prend ses mesures et dessine son ouvrage. Puis, il effectue la découpe des pièces, qu’il plie, meule, ajuste et soude. Il se rend ensuite sur le chantier pour procéder au montage définitif des éléments. Il en assure également la maintenance et l’entretien. Ingénieux et précis au millimètre près, le serrurier-métallier sait lire un plan, visualiser les pièces dans l’espace et en perspective. Manipulant un outillage pouvant présenter un certain danger, il doit être attentif et adroit. Parfois sur les toits ou les échafaudages, le métallier exerce un métier qui demande une bonne condition physique. Dessinant les pièces qu’il réalise, tout particulièrement s’il est ferronnier d’art, le serrurier-métallier doit pouvoir être capable d’évaluer les goûts et les besoins des clients, et de créer de nouvelles formes pour répondre à leur demande.

Objectif de la formation

Former des professionnels qualifiés qui doivent être capables de réaliser des ouvrages de la métallerie concernant cinq domaines : la serrurerie, la construction métallique, la menuiserie métallique, l’agencement, la ferronnerie soit la pose de serrures, le blindage de portes, la fabrication de balcons, rampes, construction d’escaliers, de vérandas…

Niveau d’accès

Après une 3ème Générale ou Technologie ou selon des conditions d’âge.

Durée de la formation

2 années en alternance (CFA et entreprise) soit 26 semaines au CFA (13 semaines par an) et 910 heures de formations cumulées.

Répartition horaire hebdomadaire

16 heures de formation générale soit 5h de Français et d’ Histoire-Géographie, 5h de Mathématiques, 2h de Sciences, de Prévention Santé Environnement et de Sport. 19 heures de formation professionnelle soit 14h de Technologie et pratique (dont prévention) et 5h de Dessin technique. Le volume hebdomadaire en Centre de Formation atteint par conséquent 35 heures

Poursuite de formation

– BP Serrurier Métallier (niv. 4),

– Toute autre formation (cf. PC BTP).

Statut

Contrat d‘apprentissage ou de professionnalisation, Autres statuts (cf. PC BTP)

Modalité d’admission

Dépôt d’un dossier de candidature pour les candidats extérieurs au centre de formation (fiches de renseignement, bulletins, diplômes à remettre au Point Conseil BTP), L’inscription définitive est conditionnée par :

– La signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionalisation couvrant la formation de 2 ans,

– Le rendez-vous de pré-inscription au PC BTP,

– Le nombre de places disponibles au CFA

Les Moyens de BTP CFA Sarthe

– Des moyens humains (équipe administrative et de conseillers, formateurs et animateurs) pour accompagner et répondre aux questions des familles, jeunes et entreprises.

– Des moyens techniques majeurs pour un apprentissage de qualité et conforter l’insertion professionnelle des apprentis (PC BTP, Pôle Indiv’).

En savoir plus

Votre contact – Point Conseil BTP

Sylvain GRUAU

Conseiller Jeunes et Entreprises

Tel : 02 43 39 92 96

Email : sylvain.gruau@ccca-btp.fr

 

BTP CFA SARTHE

Tel : 02 43 39 92 92

15 rue du ribay – 72018 Le Mans cedex 2