CAP Couvreur

Le Métier (source ONISEP)

Le couvreur met en place les échafaudages et les dispositifs de sécurité. Avant de s’attaquer à la toiture, il fixe les liteaux (lattes de bois supportant la couverture) sur la charpente. Conformément aux indications du plan, le couvreur pose les matériaux (ardoises, tuiles, verre, plastique, zinc, tôle, aluminium, cuivre, plomb…) auxquels correspondent une technique de pose, un outillage. Pour assurer l’étanchéité du toit, ils doivent être ajustés au millimètre près. Le couvreur installe ensuite les accessoires qui permettront d’assurer l’évacuation des eaux de pluie (chéneaux, gouttières), les éléments ornementaux (girouette, coq d’église) ainsi que les lucarnes. Il assure également le raccord de base des cheminées et l’isolation thermique. Le couvreur assure également l’entretien et les réparations. Certaines réparations peuvent relever de la restauration d’art, notamment sur les édifices classés monuments historiques. Le couvreur connaît tous les matériaux et procédés de couverture, adapte leur utilisation au climat et aux traditions régionales. Ses connaissances en géométrie, en métré et en dessin lui permettent de tracer des plans, de calculer la hauteur de recouvrement des tuiles, de déterminer le nombre de rangées. Le travail en hauteur exige naturellement de l’habileté, de la prudence, de l’endurance et le sens de l’équilibre. Enfin, l’esprit d’équipe et le sens des responsabilités sont des qualités très appréciées des employeurs.

FICHE PROGRAMME

Consultez la fiche programme sur www.btpcfa-pdl.com

En savoir plus

Sylvain GRUAU
Conseiller Jeunes et Entreprises
Tél. : 02 43 39 92 96
E-mail : sylvain.gruau@ccca-btp.fr