CAP Charpentier Bois

Objectif de la formation

Former des professionnels qualiés en charpente. Le charpentier intervient d’une part dans l’atelier pour les opérations de traçage et de fabrication et, d’autre part, sur le chantier pour les opérations de levage et de pose. Le titulaire du CAP charpentier bois occupe des emplois relatifs aux activités de fabrication et de pose de charpentes traditionnelles en bois.

Niveau d’accès

Après une 3ème Générale ou Technologie ou selon des conditions d’âge.

Durée de la formation

2 années en alternance (CFA et entreprise) soit 26 semaines au CFA (13 semaines par an) et 910 heures de formations cumulées.

Le Métier (source ONISEP)

À partir des plans fournis par l’architecte ou le dessinateur, le charpentier bois trace, en grandeur réelle, les formes de l’ouvrage avec les détails d’exécution. C’est l’épure. Ensuite, il choisit le bois, trace les repères sur le matériau, coupe et façonne les pièces à l’aide de machines à commande numérique (scie mécanique, raboteuse, toupie verticale…) et d’outils portatifs.

Une fois assuré de la solidité de son ouvrage, le charpentier bois organise le transfert de l’atelier au chantier. C’est là qu’il monte et assemble la structure, en respectant les règles de sécurité. Il réalise aussi des accessoires (lucarnes, sous-pentes…) et participe à la construction d’ouvrages tout en bois : hangars agricoles, chalets, escaliers, bateaux…

Le charpentier bois utilisant de plus en plus des composants industriels («fermettes » assemblées par connecteurs métalliques, poutres composites ou éléments en lamellé-collé…), il doit parfaitement connaître les qualités de chaque matériau (résistance, dureté, technique de façonnage…). Il peut également se spécialiser dans la construction de maisons à ossature bois, dans la restauration de charpentes anciennes, et ainsi utiliser différentes techniques qui concourent à faire des professions de la charpente en bois
de nouveaux métiers.

Jamais seul sur son chantier, le charpentier bois aime travailler en équipe et respecte scrupuleusement les règles de sécurité. Il a une bonne résistance physique, car il travaille à l’extérieur, souvent en hauteur, et peut manipuler des charges lourdes.

Possibilité de poursuite

2 années en alternance (CFA et entreprise) soit 26 semaines au CFA (13 semaines par an) et 910 heures de formations cumulées.

Modalité d’admission

Dépôt d’un dossier de candidature pour les candidats extérieurs au centre de formation (fiches de renseignement, bulletins, diplômes à remettre au Point Conseil BTP).

L’inscription dénitive est conditionnée par :

  • La signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionalisation couvrant la formation de 2 ans,
  • Le rendez-vous de pré-inscription au PC BTP,
  • Le nombre de places disponibles au CFA.

Les Moyens de BTP CFA Sarthe

  • Des moyens humains (équipe administrative et de conseillers, formateurs et animateurs) pour accompagner et répondre aux questions des familles, jeunes et entreprises.
  • Des moyens techniques majeurs pour un apprentissage de qualité et conforter l’insertion professionnelle des apprentis (PC BTP, Pôle Indiv’).

Répartition horaire hebdomadaire

16 heures de formation générale soit 5h de Français et d’ Histoire-Géographie, 5h de Mathématiques, 2h de Sciences, de Prévention Santé Environnement et de Sport.
19 heures de formation professionnelle soit 14h de Technologie et pratique (dont prévention) et 5h de Dessin technique.
Le volume hebdomadaire en Centre de Formation atteint par conséquent 35 heures.

En savoir plus

Sylvain GRUAU
Conseiller Jeunes et Entreprises
Tel : 02 43 39 92 96
Email : sylvain.gruau@ccca-btp.fr