L’apprentissage

Je construis mon avenir

J’APPRENDS UN MÉTIER PAR LA PRATIQUE

L’apprentissage permet d’apprendre son métier en alternant des enseignements théoriques et pratiques au Centre de formation et pratiques chez son employeur. Ce système permet d’être rapidement immergé dans le monde du travail. L’employeur vous fait découvrir un métier, transmet des connaissances et des savoir-faire. CFA et entreprises travaillent de concert à la formation des apprentis.

J’OBTIENS UN DIPLÔME QUI MÈNE VERS L’EMPLOI

Qui dit apprentissage, dit diplôme équivalent à la formation scolaire ou étudiante ! Vous pourrez préparer un CAP, un brevet professionnel, un titre professionnel, une formation de niveau bac+2 en alternant enseignements pratiques et théoriques. Avec, à la clé, de grandes chances d’obtenir rapidement un emploi : plus de 70 % de nos apprentis singent un contrat de travail dans les six mois à l’issue de leur formation.

JE BENEFICIE D’UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE

Chaque apprenti(e) est accompagnée au CFA et au sein de l’entreprise par son maître d’apprentissage. Il existe un véritable tutorat d’un côté comme de l’autre, pour permettre à chaque jeune d’acquérir des compétences mais aussi de s’épanouir et de s’intégrer dans le monde du travail. L’apprentissage vous donne de l’assurance et vous permet de gagner en maturité et en confiance. Et ainsi d’augmenter vos chances de trouver un emploi à l’issue de la formation.

J’OFFRE UNE PREMIERE EXPERIENCE PROFESSIONNELLE A MON CV

L’apprentissage est une première expérience professionnelle appréciée des employeurs. Plus qu’un simple stage, l’apprentissage vous immerge au moins une année complète dans un milieu professionnel où vous exercez un métier et des responsabilités. Vous êtes salarié(e), vous apprenez un métier.

JE GAGNE UN SALAIRE ET BENEFICIE D’AIDES

C’est une évidence, mais le salaire que chaque apprenti(e) reçoit chaque mois est un pas
concret vers l’autonomie. La Région des Pays de la Loire met à votre disposition un simulateur de calcul des salaires et des aides (en fonction de votre situation) pour vous permettre d’évaluer votre revenu net. Il existe aussi des aides régionales pour financer votre logement, votre permis de conduire, vos frais de restauration …

> Rendez-vous sur www.apprentissage-paysdelaloire.fr

JE DECOUVRE LE MONDE

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, vous avez la possibilité d’effectuer un séjour
professionnel dans un pays européen ou à l’international. De quoi consolider votre parcours et votre expérience et apporter un vrai plus à votre CV.

APPRENTI(E)

Quel statut ?

L’apprenti(e) est salarié(e) d’entreprise. Il a les mêmes droits que de tous les salariés et est soumis aux mêmes obligations. Il est donc soumis aux règles du code du travail et aux conventions collectives.
L’apprenti(e) est titulaire d’une carte d’étudiant des métiers valable sur l’ensemble du territoire national, qui est délivrée à l’apprenti(e) par son centre de formation. Elle lui permet de faire valoir la spécificité de son statut auprès des tiers, en vue d’accéder notamment à des réductions tarifaires.

Quel type de contrat ?

Le contrat d’apprentissage varie entre 1 et 3 ans selon le diplôme ou le titre préparé, mais peut aller jusqu’à 4 ans pour un travailleur reconnu handicapé. Une période d’essai initiale de 45 jours (consécutifs ou non) est prévue, pendant laquelle le contrat peut être rompu, sans préavis ni formalité particulière, par l’employeur ou l’apprenti(e) (ou son représentant s’il/elle est mineur(e)).
Si, au terme de son contrat d’apprentissage, l’apprenti(e) est embauché(e) dans l’entreprise, que ce soit en CDI, en CDD ou en contrat de travail temporaire, la durée de son apprentissage est prise en compte pour le calcul de son ancienneté.

Quels droits ?

La couverture sociale de l’apprenti(e) étudiant des métiers est similaire à celle des autres
salariés dès 16 ans : affiliation au régime général de la sécurité sociale, congés payés, congés de maternité, droits ouverts à la retraite et aux allocations de chômage, etc…
Les salaires versés aux apprenti(e)s sont exonérés de l’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC.
Les parents perçoivent les allocations familiales jusqu’aux 20 ans de l’apprenti(e), si sa
rémunération ne dépasse pas 55 % du SMIC.
Tout apprenti peut bénéficier d’uneallocation logement, s’il paie un loyer. Prendre contact avec la CAF.

Quels devoirs ?

L’apprenti s’engage à :

> travailler pour son employeur (privé ou public) pendant la durée du contrat
> suivre la formation assurée au CFA
> se présenter aux épreuves d’examen CCF ou ponctuels
> respecter le règlement intérieur de l’entreprise
> respecter le règlement intérieur du Centre de Formation

Quelle rémunération ?
L’apprenti est un salarié sous contrat de travail.
Il perçoit donc une rémunération majorée si son entreprise relève de la Convention Collective du Bâtiment