Des Jeunes s’engagent pour les Jeunes

2 Vies croisées

Laurent RAMAUGE – 36 ans
Apprenti 1989 / 1993
Salarié Peintre pendant 7 ans en Allemagne
Maitre d’Apprentissage 2010

et

Alex TRASSART – 18 ans
Apprenti 2010 sur les pas de son aîné
L’Apprentissage : la chaine de transmission qui conduit à l’emploi

Laurent RAMAUGE, ancien apprenti du centre aujourd’hui à son compte à LHOMME dans le Sud Sarthe, et nouveau formateur d’apprenti se souvient.

« De 1989 à 1993, j’ai été apprenti. J’ai obtenu un CAP puis un Brevet Professionnel dans l’entreprise familiale.

J’ai ensuite saisi l’opportunité d’un stage professionnel qui m’a été proposé par le Directeur du CFA, Monsieur MARTI, à Lindau, en Bavière, en Allemagne du Sud.

En fait, je devais m’engager à travailler 6 mois en Allemagne… pour l’entreprise KOLBL de Lindau.  Je suis donc parti le 1er février 1994 … et finalement rentré en France en 2001. Une belle aventure qui m’a permis de mieux connaître cette partie de l’Europe et le tempérament latin des Bavarois du Sud. J’ai vite appris l’allemand nécessaire pour me faire comprendre, conduire les chantiers que l’on me confiait.

La Bavière est le pays des contes de fées, comme une carte postale que je garde en souvenir de certaines de mes plus belles années de jeunesse : La neige et le ski, l’hiver, les eaux du lac de Constance, l’été, mais aussi le travail, la rigueur et le sérieux Allemands. J’ai vraiment eu tout de suite de réelles affinités avec ce pays. J’y étais à l’aise heureux dans ma famille d’adoption, les KOLBL, qui me considéraient comme leur propre fils. Au bout de quelques années d’activité j’étais le Français Bavarois. Parfaitement acclimaté, totalement adopté, à tel point que mon patron me proposa de reprendre son entreprise. Je devais devenir alors entrepreneur Allemand, moi le Français.

J’ai alors hésité… Reprendre les cours à l’école Allemande pour passer le MEISTER PRUFUNG, l’équivalent d’un Brevet de Maîtrise Français, et sans doute m’expatrier définitivement.

Monsieur KOLBL m’avait appris la vie professionnelle le chemin et les fondamentaux du métier. Tu as jusqu’à 30 ans pour trouver ta voie me disait-il. J’approchais de cette échéance. J’ai alors choisi de revenir en France.

Monsieur CORMIER ancien salarié de l’entreprise de mon père, installé à son compte m’a embauché en France. Il m’a cédé son entreprise que j’ai reprise depuis maintenant 2 ans. Je me suis installé car j’avais la fibre de l’entreprise. Je forme maintenant mon premier apprenti Alex. C’est à mon tour de passer mon savoir faire, et de tendre la main ».

 

C’est à mon tour de passer mon savoir faire, et de tendre la main.


Le 1 juin 2010, posté dans: Témoignages & Expériences par

Se connecter pour poster un commentaire.

Etablissement géré par les professionnels avec le concours financier :